Conseils

J’AI LE MAL DU PAYS, DOCTEUR… C’EST GRAVE ?

As salam alaykoum rahmattoullah wa barakatouh.

Ahhh Birmingham, Leicester, Londres…. les photos des mosquées, des parcs, le travail, la liberté et la vie décrite comme très favorable nous ont vite convaincus de sauter de pas et d’effectuer le grand voyage chez les britons.

Malheureusement, malgré la liberté dont on jouis et malgré tous les avantages que l’on trouve ici, certains frères et sœurs ne parviennent pas à se sentir chez eux en UK.

LA NOBLE INTENTION:

Pour nous, Musulmans, L’Émigration en Angleterre est motivée par une bonne intention.
Cette expatriation est vécue comme la solution du moindre mal et représente une transition entre la vie en France et la Hijra dans un Pays Musulman.
Théoriquement on émigre donc ici FissabiliLlah; délaissant son pays, sa situation professionnelle, sa famille et ses habitudes…
On cherche à protéger son Imane ainsi que les siens du climat délétère et néfaste qui s’est malheureusement banalisé en France.

LA DOUCHE FROIDE:

Certains Muslim Expats, bien que conscients des bienfaits qu’Allah donne à Ses serviteurs vivant ici sont pourtant insatisfaits. Ils pointent du doigt ceci, critiquent cela, et pestent sans arrêt.

Ils ont beau essayer, rien n’y fait !
ils ne se sentent pas chez eux et n’arrivent pas à s’habituer à cette vie si différente de celle qu’ils connaissaient avant …

Il faut reconnaître que l’Expatriation est un réel déracinement.
Tous les repères qu’on avait fondés se brisent.
Ces habitudes quasi automatiques qu’on avait développées sont définitivement perdues.
Ces odeurs, ces couleurs, ces impressions et ces sentiments bien spécifiques qui faisaient partie de notre quotidien partent en fumée…
On peut même avoir la sensation d’être comme un naufragé sur une île inconnue.
La solitude, la frustration de ne pas pouvoir s’exprimer, l’impression d’être en dehors de la vie sociale font parfois regretter à certains Expats d’être venus en Angleterre.

Lorsque ces pensées noires rongent les individus durant des semaines et des mois, rien n’est moins étonnant que de les voir plier bagages et prendre un aller simple pour la France…
Mais une fois de retour au pays, quelle est la réalité de leur situation ?

LE COURAGE ET LA DÉTERMINATION:

Qui rentre en France n’a pas forcément manqué de courage ou de détermination. En effet personne n’a le droit de juger et seul Allah connaît le contenu des coeurs.

Mais il est évident que qui a patienté face aux épreuves de sa vie d’Expatrié, tout en faisant preuve de courage dans la difficulté sort certainement grandi et élevé insha Allah!

Nous sommes d’accord, il est tout à fait normal d’éprouver le manque de la famille, de se sentir seul, de lutter pour s’exprimer correctement en Anglais ou d’avoir des difficultés à faire face à sa nouvelle Expat Life…

L’expatriation est une affaire de patience. Les nerfs sont menés à rude épreuve; entre doutes, incertitudes, peurs, angoisses et mal du pays.
Selon les individus, ces sentiments fatiguants peuvent plus ou moins présents.

Une fois les démarches des premiers mois terminées et la situation stabilisée, une fojs la routine installée et les réglages de notre vie effectués, la vie d’Expat devient souvent plus douce Insha Allah et agréable.

On peut alors se laisser aller et profiter des nombreux avantages qu’offrent la vie ici.

L’Angleterre n’est pas à l’autre bout du monde et il existe beaucoup de moyen de se faciliter la vie.

LES MOYENS D’ADOUCIR SA VIE D’EXPAT:

Pour terminer cet article, voici 5 conseils à suivre pour atténuer son mal du pays Insha Allah:

1. COMMUNIQUER AVEC SA FAMILLE ET SES PROCHES:

Skype, Whatsapp, Viber, Messenger, Facebook … autant de plateformes via lesquelles on peut rester en contact avec nos familles restées au pays.
Par appels, vidéos, messages textes, photos, vidéo-conferences… S’échanger un Max de contenu et  partager son quotidien aux être chers est facile !

2. SE FAIRE UN NID DOUILLET QUI NOUS RESSEMBLE:

Lorsque vous pourrez vous le permettre, n’hésitez pas à agrémenter votre maison d’éléments de décoration qui vous font plaisir.

Vous sentir bien dans votre foyer peut vous apporter une certaine stabilité emotionnelle Insha Allah.

Vous pourriez par exemple vous acheter ce coussin aztèque vous rappellant votre adolescence avec votre frère Ali, une jolie lampe Marocaine comme celle que possède votre grande sœur Karima, un tapis shaggy crème ressemblant à 2 gouttes d’eau à celui de votre frère Ibrahim où le douillet couvre lit soldé qui vous fait penser à celui de Yemma…

Le but étant de placer des objets émotionnellement rassurants dans chaque pièce de votre nouveau foyer.

Vous pouvez même demander aux membres de votre famille restant en France de vous offrir un objet symbolique peu encombrant que vous emporterez en Angleterre et mettrez dans votre maison (fasse, plaid, déco, coussin…)

3. NE VIVEZ PAS DANS LE PASSÉ:

Rester mentalement bloqué dans sa vie d’avant ne vous fera pas avancer, bien au contraire !

Se souvenir des belles choses du passé oui, mais il faut accepter le fait d’être parti et assumer ce choix courageux.

Vous devez accepter que votre vie d’avant est révolue et derrière. Désormais, vous vivez ailleurs, dans le présent et Insha Allah dans le futur ! Ainsi va la vie !

Vous avez suffisamment à faire, apprendre la langue, vous occuper de votre Iman, travailler ou encore éduquer vos enfants pour polluer vos pensées avec ces pensées nostalgiques qui vous rendent tristes et angoissé !

4. NE PAS RESTER SEUL(E):

Fréquenter des Musulmans ayant le même parcours que vous peut vous aider à vous sentir moins seul Insha Allah.
Les Expats Français sont nombreux à Leicester !

Via les groupes Facebook notamment, vous pouvez faire connaissance avec une partie de la centaine de Frenchis installés ici ! (Et oui… les Français commencent à peser ! )

5. ÊTRE POSITIF, OBJECTIF ET RECONAISSANT ENVERS ALLAH AZZAH WA JALL:

Certains ont vécu dans plusieurs pays étrangers avant d’atterrir en Angleterre, ont quitté leur ex terre d’accueil à cause de certains désagréments et se montrent toujours insatisfaits ici.

Il faut se rappeler qu’aucun endroit sur terre n’est parfait et que la satisfaction totale est une utopie.
Ne soyons pas trop exigeants et cessons ce comportement typiquement Français qui est de râler, de pester, de toujours critiquer…

Il est sage de se remettre en question et de se demander si l’on est pas trop difficile.

Nous avons la liberté, la mobilité et la capacité de changer de pays, ce qui n’est pas le cas de Milliers de Musulmans emprisonnés, parqués, surveillés, assignés à résidence, encerclés…
Alors un peu de gratitude envers Allah tout de même!

Allez, on respire un bon coup, on va faire 2 ra3atayn et Insha Allah, tout s’arrangera avec le temps …

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s